A l'Institut culturel, le port du masque est obligatoire,
et vous devez présenter un test négatif,
un certificat de guérison ou de vaccination (datant d'au moins 2 semaines).


Ce sont les 3 G : Getestet - Genesen - Geimpft.
En France, c'est le TGV ! Testé - Guéri - Vacciné.

 

 

Le  M O T   du   J O U R  
franco - autrichien


• une pantalonnade

• du Prado marseillais au Prater viennois

quel est le rapport entre l'imperméable et les congés ?

un tiens vaut mieux que deux tu l'auras

• ça a fait pschitt !

attrape-nigaud, attrape-plouc...

• du "chêne styrien" à Robur-le-Conquérant
 


"Chaque nouvelle langue est comme une fenêtre ouverte
qui nous offre une nouvelle vision du monde
et qui élargit notre conception de la vie."

"Jede neue Sprache ist wie ein offenes Fenster,
das einen neuen Ausblick auf die Welt eröffnet
und die Lebensauffassung weitet."

"Every new language is like an open window
that shows a new view of the world
and expands your attitude towards life.
"


Frank Harris (1856-1931)
auteur et journaliste irlandais, britannique et américain,
né à Galway, mort à Nice

 


Fêtes et traditions au fil de l'année


          

Muguet du 1er Mai,   Colombier de Pentecôte
Fête de la Musique...

 

Le 13 octobre  2021,

nous commémorons le centenaire d'Ivo Livi, dit
Yves Montand,

chanteur et acteur français,
né en 1921 en Toscane
et mort en 1991 à Senlis.

Montand chante "Les feuilles mortes" (Musique : Joseph Kosma - Paroles : Jacques Prévert  JP •• • Oh ! Je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Tu vois, je n'ai pas oublié
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du Nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.
• C'est une chanson qui nous ressemble
Toi qui m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.
• Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenir et les regrets aussi
Mais mon amour silencieux et fidèle
Sourit toujours et remercie la vie
Je t'aimais tant, tu étais si jolie
Comment veux-tu que je t'oublie
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
tu étais ma plus douce amie
Mais je n'ai que faire des regrets
Et la chanson que tu chantais
Toujours, toujours, je l'entendrai !
• C'est une chanson qui nous ressemble
Toi qui m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis
•• 
•• • Oh ! Je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Tu vois, je n'ai pas oublié
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du Nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli
Tu vois, je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais.
• C'est une chanson qui nous ressemble
Toi qui m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.
• Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenir et les regrets aussi
Mais mon amour silencieux et fidèle
Sourit toujours et remercie la vie
Je t'aimais tant, tu étais si jolie
Comment veux-tu que je t'oublie
En ce temps-là, la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui
tu étais ma plus douce amie
Mais je n'ai que faire des regrets
Et la chanson que tu chantais
Toujours, toujours, je l'entendrai !
• C'est une chanson qui nous ressemble
Toi qui m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais
Mais la vie sépare ceux qui s'aiment
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis
••
)



 

Le 22 octobre

nous commémorerons
le centenaire de
Georges Brassens
,
né à Sète en 1921.

Malgré sa "Supplique pour être enterré sur la plage de Sète",
c'est dans le caveau familial,
au cimetière Le Py (de Sète)
qu'il a été inhumé en 1981.


 


Le 8 juillet 
2021
,

nous avons commémoré
les 400 ans de la naissance de
Jean de La Fontaine

Sa ville natale, Chateau-Thierry,
lui rend hommage
En savoir plus sur l'auteur


Parmi les autres commémorations...

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité,
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaiement l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides ;
Va te purifier dans l’air supérieur,
Et bois, comme une pure et divine liqueur,
Le feu clair qui remplit les espaces limpides.

Derrière les ennuis et les vastes chagrins
Qui chargent de leur poids l’existence brumeuse,
Heureux celui qui peut d’une aile vigoureuse
S’élancer vers les champs lumineux et sereins ;

Celui dont les pensers, comme des alouettes,
Vers les cieux le matin prennent un libre essor,
Qui plane sur la vie, et comprend sans effort
Le langage des fleurs et des choses muettes !

 


 

L'Institut culturel franco-autrichien est situé au centre de Graz,

Herrengasse 3 - "Gemaltes Haus" / 2ème étage, accès par la cour.

Horaires d'ouverture du secrétariat

  Lundi   15 h - 18 h
  Mardi   15 h - 17 h 30
  Mercredi   15 h - 18 h
  Jeudi   10 h - 13 h

+ Ouverture exceptionnelle pour la "rentrée"
les
vendredis 17 et 24 septembre, 1er et 8 octobre 2021

L'Institut est fermé pendant les vacances scolaires.

 

L'arrêt de tram se trouve à quelques mètres de l'Institut,
Toutes les lignes de tram (1, 3, 4, 5, 6, 7) desservent la Herrengasse.

Plan de Graz

 

Pour nous contacter

e-mail : francegraz@aon.at
Tél. + Fax : (316) 82 93 96
Internet :  www.franceautriche.at
www.facebook.com/francegraz
www.instagram.com/france_autriche
lettre d'information : s'inscrire

 

 

Infos pratiques / Infos
Qui sommes-nous ? / Über uns
L'équipe de l'Institut culturel / Unser Team
Membres du bureau de la Société France-Autriche / Vorstand
Tarif des cours / Cotisation annuelle - Kursgebühr/ Mitgliedsbeitrag
Programme des cours /Kursprogramm 2021 - 2022   imprimer le programme (PDF)

 

 

  Impressum
Mentions légales
  Datenschutzerklärung
Déclaration de
protection des données